Super-aliments : Missions anti-âge

Parce que notre assiette ne sert pas uniquement à assouvir notre appétit, on fait le point sur les bienfaits anti-âge des aliments ultra protecteurs. A vos fourchettes !

Femme qui se regarde dans le mirroir

Mes gourmandises antirides

On sait que le tabac, la pollution, la junkfood, les sucres raffinés et les UV ne sont pas les meilleurs alliés d’une peau en bonne santé. Heureusement, les étals regorgent d’aliments aux pouvoir antirides bluffants. Certains nutriments, au fort pouvoir antiradicalaire, détruisent ainsi les radicaux libres responsables du vieillissement des cellules (et donc des rides !). C’est le cas du sélénium présent dans le foie, les champignons et les crustacés, de la vitamine E (huiles végétales), de la vitamine C présente dans les agrumes, des polyphénols (fruits, thé) et des caroténoïdes. Alors, pourquoi s’en priver ?

La carotte

Super star des aliments antivieillissement, elle est l’une des principales sources de bêtacarotène, un nutriment extrêmement important pour lutter contre les effets de l’âge.

La myrtille et les fruits rouges

Source importante de flavonoïdes, elle a un effet positif contre le vieillissement cellulaire.

L’orange et les agrumes

Riche en bêtacarotène et en vitamine E, elle nous protège des radicaux libres qui abîment les cellules et sont à l’origine de l’apparition des rides.

La pastèque

Le bêtacarotène et le lycopène, deux substances hautement antioxydantes, aident à lutter contre les méfaits des radicaux libres.

Le poivron

En plus d’être franchement protecteur, il est une importante source de vitamine C, essentielle à la production de collagène naturel ! Et en outre, il stimule les défenses immunitaires tout en étant très peu calorique.

Les courges et les potirons

Ils protègent efficacement contre les radicaux libres grâce aux vitamines C et E. Le plus ? Leur belle couleur orange, due à la présence de bêtacarotène, stimule l’effet bonne mine !

L’avocat

Les acides gras qu’il contient protègent les parois des cellules contre les agressions des radicaux libres.

Les champignons

Riches en sélénium, ils sont fortement antioxydants. Le plus ? La présence de potassium protège contre la fatigue nerveuse et intellectuelle.

Les crevettes

Très riches en minéraux et en oligo-éléments (zinc, fer, sélénium, cuivre), elles sont idéales pour préserver la qualité de la peau.

Le calamar et le poulpe

La présence de cystéine (acide aminé) contribue à l’élasticité et à la souplesse de la peau, et aide à combattre les rides en association avec le sélénium (un antioxydant majeur).

Les œufs

Là encore, la cystéine jour un rôle important dans la souplesse de la peau et la solidité des ongles et des cheveux.

Gare aux excès de nutriments !

Attention ! Boosté par l’envie de retarder les signes de l’âge, on peut en venir à surconsommer certains de ces « super nutriments ». Or, la modération et l’équilibre sont la clé de voûte d’un corps en bonne santé. En effet, certains oligo-éléments comme le sélénium, ingérés en excès peuvent devenir toxiques. Trop de vitamine A favorise le cancer du poumon chez les fumeurs. Une surconsommation de vitamine C peut entraîner le dépôt de calculs dans les reins. N’hésitez pas à consulter votre médecin pour connaître les seuils de toxicité à ne pas dépasser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *